• Live Report : "This Is French Pop #1", 10 avril 2015, Pop In

    « This Is French Pop #1 » – 10 avril 2015 – Le Pop In (105, rue Amelot – 75011 Paris).
    Par Baptiste et Gérald PETITJEAN.
    Photos par Olivier Rebecq.

    Comme tous les moments heureux, la première édition de « This Is French Pop » nous a semblé bien trop courte. D'autant plus courte que l'on observe le foisonnement des groupes de Pop en France depuis quelques années, et son accélération depuis quelques mois ; le moment revêt donc quelque chose de jubilatoire, tant le paysage pop indé est en plein boom.

    En parlant de boom, nous avons trois raisons de nous souvenir de la boum que nous avons organisée au Pop In le vendredi 10 avril dernier. La première, c'est justement qu'il s'agissait d'une première ! Du début à la fin – c'est-à-dire depuis que nous nous sommes lancés dans ce projet, jusqu'à la dernière seconde du DJ Set, en passant par la rencontre des groupes au programme et les interviews qu'ils nous ont accordées – nous nous sommes délectés de chaque instant, avons profité de chaque étape.

    La deuxième raison tient au fait d'avoir pu organiser cet événement au Pop In, un lieu qui dès sa création il y a plus de 18 ans représente bien plus qu'un bar-salle de concerts : c'est une maison où chacun peut combler les espaces vides, où chacun peut trouver un petit peu de lui-même, où chacun peut venir presque chaque soir écouter de la musique live, comme une nécessité... Alors voir nos affiches collées tout à côté de M. Chat – le chat de l'artiste franco-suisse Thomas Vuille – un peu comme si notre Marie-Antoinette discutait avec le Chat du Cheshire d'« Alice aux Pays des Merveilles », ça n'a pas de prix.

    La dernière raison, la plus importante : tout simplement les trois concerts qui ont eu lieu. Compte-rendu. Digitale Sanguine pour commencer. Premier concert à Paris pour le melody-maker Mehdi Naili depuis l'International il y a un an et demi et quelques mois seulement après son installation en région parisienne. Etant donnée la qualité des morceaux, le potentiel tubesque de la plupart d'entre eux, qu'il s'agisse des chansons plus anciennes (L'Amour A Mort, Rythmes 'Digitale', Etranges Mélodies), ou bien des nouveaux morceaux (C'Est Quoi Ma Vie ?, Le Prince De La Ville) [1], ce premier concert a donné le ton : soleil au beau fixe, aucun nuage à l'horizon. Comme dans leur dernière chanson, on a fermé les yeux et on a dansé ! Digitale Sanguine est lancé, on souhaite la sortie d'un EP pour très bientôt !

    Sans Sebastien ensuite. Cyril Briere, Nicolas Magenham et Laurence Guatarbes ont donné un aperçu des morceaux qui figureront dans l'album dont ils viennent de terminer l'enregistrement à Annecy, et qui devrait sortir en fin d'année. En comparaison des « acidélurés » Champagne et Sous Ma Jupe, et de leur chorégraphies disco-pop, les nouveaux morceaux sont plus vaporeux, presque diffus, comme soumis à une insaisissable conditionnalité. On pense à La Fête Est Triste, Du Soir Au Matin, et surtout le prochain single Pacific, dont le clip devrait sortir avant l'été. Des chansons évoquant le passage du jour à la nuit : les Sans Sebastien donnent eux-mêmes la couleur bleu Klein à ce prochain LP.

    Alex Rossi pour finir. Plusieurs concerts en un. Une première partie Alex, avec Chair Et Canon, Au Taquet A Hautacam. Une deuxième partie Rossi, avec Ho Provato Di Tutto et L'Ultima Canzone. Et une dernière partie sauvage, punk, et d'une immense générosité, pendant laquelle Alex et Dominique Pascaud, guitariste imperturbable, ont fusionné avec le public, qu'on ne pouvait plus arrêter de chanter : on a refait deux fois Je Te Prends et trois fois L'Ultima... [3] Tout le monde regardant dans la même direction, les mêmes mots à la bouche... Quand la perte de repères devient une boussole. Seul Alex est capable de créer cela, de tracer un chemin, aussi sinueux soit-il, sans rien ôter à la fulgurance de ses morceaux.

    Merci à Denis, du Pop In, qui nous a donné l'opportunité d'organiser cette première édition chez lui, et qui nous a beaucoup aidés ! Ensuite à Clémence, qui a conçu l'affiche qui servira maintenant de base à nos prochains événements. Enfin à tous les artistes et musiciens, à Quentin l'ingé son, et à tous les copains qui nous ont encouragés et qui sont venus le 10 avril !

    [1] Set list Digitale Sanguine : J'Inspire Et Je Respire > Rythmes 'Digital' > Etranges Mélodies > L'Amour A Mort > Par Coeur > C'Est Quoi Ma Vie > Ma Ville > Le Prince De La Ville > J'Ferme Les Yeux Et J'Danse.

    [2] Set list Sans Sebastien : Gorbatchev > Chaque Jour > Champagne > Pacific > Pop Love > Loin D'Ici > Sous Ma Jupe > La Fête Est Triste > Du Soir Au Matin.

    [3] Set list Alex Rossi : Chair Et Canon > Au Taquet A Hautacam > L'Ultima Canzone > Je Te Prends > Ho Provato Di Tutto > Bis Je Te Prends > Bis L'Ultima Canzone.

    Vous pouvez retrouver les interview d'Alex Rossi, de Sans Sebastien et de Digitale Sanguine en cliquant sur les liens suivants :

      - Interview d'Alex Rossi : http://ljspoplife.eklablog.fr/interview-d-alex-rossi-10-mars-2015-a115190690

      - Interview de Sans Sebastien : http://ljspoplife.eklablog.fr/interview-de-sans-sebastien-24-fevrier-2015-a114991154

      - Interview de Digitale Sanguine : http://ljspoplife.eklablog.fr/interview-de-digitale-sanguine-6-mars-2015-a115058290


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :